Ce rapport a analysé les réponses aux questions sur la santé sexuelle d’un échantillon représentatif de la population occitane, dans le cadre du Baromètre Santé 2016. On y trouvera ainsi, après une description des caractéristiques de la population interrogée, les données recueillies concernant le VIH, les hépatites B et C, le papillomavirus et les autres IST mais également les données recueillies concernant l’usage du préservatif et la contraception, les grossesses non prévues et le recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG), les violences sexuelles subies, le premier rapport sexuel vécu et la vie de couple. Ces données sont décrites pour la population générale régionale, puis pour certains sous-groupes de population susceptibles de présenter des caractéristiques spécifiques : les 15-24 ans, les personnes en situation sociale précaire, les personnes peu diplômées et les personnes résidant en milieu rural. Ces sous-groupes ont été choisis par les acteurs du Corevih Occitanie en raison de la place particulière qu’ils peuvent occuper au sein de leur file active. Lire