L’ORUMIP a sollicité l’Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées pour réalisé ce rapport dont les objectifs sont : – Apprécier la place et l’attitude des médecins généralistes exerçant dans la région face à des « situations d’urgences non vitales » et leur niveau d’implication dans la permanence de soins. – Rechercher les facteurs pouvant influer sur ce positionnement. – Connaître l’opinion et les représentations que se font les médecins des services d’urgence et des recours à ce type de service, et les obstacles évoqués pour assurer la permanence de soins. Lire